Chamanisme…

Après le bouddhisme… c’est quoi encore cette nouvelle mode ?

Le monde des esprits, ces rituels bizarres au son du tambour, un homme (ou femme) déguisé qui s’agite dans tous les sens avec de prétendus pouvoirs… il y a de quoi se marrer ! Le monde devient fou ! Et le pire, c’est que ça attire de plus en plus de personnes ! « Tiens (ai-je entendu) mon beau-frère, il est pourtant intelligent: ingénieur, cartésien, plutôt équilibré… et bien maintenant le voilà en train de brûler de la sauge dans une coquille d’ormeau et de se purifier avec la fumée ! À part ressembler à de la charcuterie braisée, je ne comprends pas ce qui lui arrive. Et d’un autre côté, il a l’air plus posé, plus apaisé, moins stressé et il se dit plus vivant, plus aligné. »

Alors, c’est quoi tout ça ?

Le chamanisme, effet de mode ?

Comprendre pourquoi le chamanisme suscite autant d’engouement

Un constat relativement simple: la suprématie du matérialisme nous a privé de notre part spirituelle. Nous sommes un esprit dans un corps, une part de nous est donc matérielle et l’autre spirituelle. Ces deux parties ont besoin d’être nourries de leur propre énergie. Les religions qui jusqu’à lors remplissaient cette fonction se sont retrouvées en perte de vitesse face à l’évolution de notre société, en complet décalage, elles ont été incapables de s’adapter.

Les pratiquants les ont délaissées, puis le bouddhisme, plus philosophique et moins rigide a attiré beaucoup de personnes il y a quelques décennies. La spiritualité a commencé à reprendre sa place en accueillant d’autre formes de pratiques dont le chamanisme. On peut le qualifier de moins dogmatique et plutôt d’universel car il se retrouve sur les 5 continents. Et même si les pratiques diffèrent, elles se rejoignent toutes très simplement autour des mêmes croyances et symboles, ce qui permet de rassembler et de créer enfin l’unité facilement. Il y a la une liberté individuelle laissée à chacun et une convergence qui réunit l’ensemble des pratiquants. Voilà ce qui explique en partie un tel engouement.

Définition du chamanisme

Définition du Chamanisme

Le mot chaman vient de la langue toungouse de Sibérie. Aujourd’hui c’est un terme générique qui désigne ces hommes ou femmes capables de prodiguer des soins par l’esprit en entrant dans des états de conscience modifiés (comme en hypnose par exemple) afin d’accéder à des informations de l’invisible ou d’autres dimensions . Il faut alors entendre le mot « esprit » dans un sens très large qu’il est nécessaire de redéfinir, car il désigne cette part immatérielle que l’on pourrait nommer « pouvoir », « énergie de vie », « propriété chimique ou psychique », « âme », etc. L’esprit de la plante guéri (la preuve, nous faisons des médicaments avec!), l’esprit du psy ou d’un ami soulage, permet de faire un deuil, l’esprit de nos ancêtres, de nos aînés nous guide sur notre chemin…

Mais c’est aussi bien plus que ce que vous pouvez imaginer et seule l’expérience ou plutôt, de nombreuses expériences, permettront de comprendre la vraie dimension et le véritable pouvoir des esprits.

Vivre dans l’esprit chamanique c’est avoir un profond respect, manifester de la gratitude pour tout ce qui existe sur cette Terre et dans notre univers. Tout est lié! Notre existence, notre survie sur cette planète est liée aux arbres, à l’eau, aux minéraux, aux animaux. Tout a un rôle dans la préservation de l’équilibre de ce système vivant! Il a été offert à l’homme de jouir de ce monde magnifique, d’en être le gardien et non le destructeur. Chacune de nos actions ont besoin d’être guidées par la sagesse de notre esprit afin de préserver l’équilibre et toute forme de vie. Le chamanisme se vit, se pratique.

C’est par le rituel que nous prenons conscience et conservons la sagesse de la vie. Le rituel donne du sens. La vie est un rituel et le rituel fait partie de la vie. La vie est une cérémonie et le chamanisme est rythmé de cérémonies pour préserver la vie. Pendant les cérémonies, notre corps et notre esprit s’unissent, nous nous unissons les uns aux autres, nous nous unissons au monde minéral, végétal, animal, humain, au présent, passé et futur et dans ces moments là, nous nous sentons entiers, vivant !

Chamanisme et nature, un rapport étroit
Retour haut de page